LA MORT DES PREMIERS-NéS. LE GLAIVE DE YAHWEH ! LA PAROLE TOUTE-PUISSANTE DE YAHWEH ! LA SOUMISSION! L'EXTERMINATEUR

LIVRE DE LA SAGESSE DE SALOMON, FILS DE DAVID.

18 : 5 Ils avaient résolu de faire périr LES ENFANTS DES SAINTS, et , l'un de ces derniers ayant été exposé ET SAUVé, TU LEUR AS, pour leur châtiment, enlevé quantité DE LEUR FILS, et TU LES AS ENGLOUTIS TOUS ENSEMBLE DANS LES FLOTS IMPéTUEUX.

6 Cette nuit avait été connue d'AVANCE par nos pères, afin que, sachant bien à QUELS SERMENTS ILS AVAIENT CRU, ILS EUSSENT MEILLEUR COURGE.

7 Et ainsi ton peuple attendit LA DéLIVRANCE DES JUSTES ET L'EXTEMINATION DES ENNEMIS.

8 Par le châtiment que TU infliges aux adversaires, et TU nous as attirés vers TOI et glorifiés.

9 En effet, les PIEUX ENFANTS des saints, OFFRAIENT DES SACRIFICES EN SECRET et faisaient d'un commun accord ce pacte divin :

que les saints participeraient également aux mêmes biens et aux mêmes dangers; et ils chantaient déjà d'avance les HYMNES de leurs pères.

10 Comme un écho, retentissaient les cris discordant des ennemis, et résonnaient les lamentations de deuil sur LES ENFANTS.

11 L'esclave et le maître étaient frappés D'UN MÊME CHÂTIMENT, et l'homme du peuple ATTEINT COMME LE ROI.

12 Ils avaient TOUS PAREILLEMENT, dans un seul genre de mort, des cadavres sans nombre, et les vivants ne suffisaient pas à les enterrer, car leurs plus nobles rejetons avaient été exterminés EN UN INSTANT.

13 ILS AVAIENT REFUSé TOUTE FOI à cause de leurs sortilèges; dans l'extermination des PREMIERS-NéS, ILS RECONNURENT QUE CE PEUPLE éTAIT fils de Yahweh.

14 Pendant qu'un paisible silence enveloppait toutes choses et que la nuit était arrivée au milieu de sa course rapide,

15 TA PAROLE TOUTE-PUISSANTE, s'élança DU CIEL, DE SON TRÔNE ROYAL, COMME UN GUERRIER IMPITOYABLE, SUR UNE TERRE VOUéE à L'EXTERMINATION,

16 PORTANT COMME UN GLAIVE AIGU TON IRRéVOCABLE DéCRET; ELLE SE DRESSAIT, REMPLISSANT TOUT DE MOR; 

TOUCHANT LE CIEL, ELLE S'AVANçAIT SUR LA TERRE.

17 Aussitôt des visions de songes horribles les épouvantèrent, et des terreurs inattendues fondirent sur eux.

18 Jetés par terre çà et là à demi-morts, ils manifestaient pourquoi ils mourraient, 

19 CAR LES SONGES QUI LES TROUBLAIENT le présageaient, afin qu'ils ne périssent pas SANS SAVOIR LA CAUSE DE LEURS MAUX.

20 L'épreuve DE LA MORT ATTEINGIT AUSSI LES JUSTES, ET DANS LE DéSERT, UNE MULTITUDE FUT FRAPPéE; MAIS TA COLèRE NE DURA PAS LONGTEMPS.

21 CAR UN HOMME SANS REPROCHE se hâte de se faire leur champion; prenant les armes propres de son ministère, LA PRIèRE ET L'ENCENS EXPIATOIRE, il s'opposa à la colère divine et MIT UN TERME AU FLéAU, montrant qu'il était ton serviteur.

22 Il vint à bout de cette Irritation, non par la force corporelle, ni par la puissance des armes;

MAIS IL SE SOUMIT PAR LA PAROLE

à CELUI QUI LES CHÂTIAIT,

EN RAPPELANT LES SERMENTS FAITS aux pères et LES ALLIANCES.

23 Lorsqu déjà les morts étaient tombés en tas les uns sur les autres, s'interposant, il arrêta la Colère et lui ferma la route vers les vivants.

24 Car sur la robe qui tombait jusqu'à terre était tout l'univers; les gloires des pères étaient gravées sur les QUATRE RANGéES DE PIERRES PRéCIEUSES, et TA MAJESTé SUR LE DIADèME DE SA TÊTE.

25 Devant tout cela L'EXTERMINATEUR se retira, il en fut effrayé; CAR IL SUFFISAIT DE FAIRE L'EXPéRIENCE DE LA COLèRE.

 SUITE 
















Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site